blog mode ladyzorro

Mode

Les chaussures compensées, on se le permet ou pas?

Coucou les girls! Vous n’avez pas pu passer à côté de cette tendance : les chaussures compensées ou à plateforme… Bottes, escarpins, mules, baskets mais aussi sandales, la compensée revient depuis 2 ans sur les podiums et dans les rues. Alors, comment les porter?

 

 

histoire de la chaussure compensée

 

Les ancêtres…

Les premières chaussures à talons compensés nous viennent de l’Égypte, oui Mesdames! Étonnant, non? Portées par les bouchers qui essayaient d’éviter de se salir les pieds. On peut recenser les prémices de la compensée en matière de mode dans la Grèce Antique, adoptée par les actrices de tragédie de l’époque, puis par  les femmes de la haute société du XVIII ème siècle ainsi que par les prostituées. Elles avaient encore un but primaire, à savoir protéger nos petits petons de la boue du pavé. Quelques années plus tard, elles serviront à  afficher un certain statut social.

 

presque parallèlement à Venise

Les compensées ont définitivement marqué l’histoire de la mode à Venise à partir du XVI ème siècle. Toujours dans le but de protéger les pieds, en l’occurrence de l’eau, mais également afin d’afficher un certain style, les Vénitiennes se parent de ‘chopines’. De nombreux créateurs tels que Guo Pei ou Gucci s’en inspirent encore. Les talons pouvaient tout de même atteindre 75 cm! La ville a également interdit deux fois le port de ces chaussures en 1430 et en 1512 car elles devenaient dangereuses pour les femmes enceintes et augmentaient donc en nombre les fausses couches.

 

 

au xix ème siècle

Les talons reviennent chez les dames de petite vertu (les prostituées). Elles acquièrent une dimension érotique et sexuelle, surtout chez les filles des maisons closes à Paris. Elles s’exporteront ensuite en Angleterre et jusqu’aux États-Unis. On se fournit alors en masse des ces chaussures à talons hauts, du fait de leur pouvoir attractif.

 

1930

L’avant-guerre. Des créateurs comme Salvatore Ferragamo ou Roger Vivier remettent au goût du jour, cette chaussures si appréciée il y a quelques siècles. C’est un succès, mais le manque de matériaux poussent les créateurs à faire des semelles en bois plutôt qu’en cuir.  Cependant, en Italie, Salvatore Ferragamo innove et utilise de nouveaux matériaux tels que les résines synthétiques, le liège…

 

AU JAPON…

Tout le monde connaît ces chaussures, souvent portées par les geishas. On les appelle les okobo et pokkuri, elles appartiennent à la famille des geta, bien que très différentes de ces dernières. Elles, qui sont apparues il y a fort longtemps au Japon et utilisées (à la base) afin de préserver les kimonos coûteux de toute salissure.

 

 

1970, Le comeback!

C’est Monsieur Yves Saint Laurent qui fait revenir les chaussures compensées sur le devant de la scène en 1971 sur ses podiums. Il puise son inspiration des années 1940.

La tendance se popularise, notamment au sein de la communauté hippy et de la pop culture.

20 ans plus tard, c’est Vivienne Westwood, toujours dans un esprit révolutionnaire, punk et démesuré qui propose des modèles de chaussures compensées. Elle crée donc des ‘plateform shoes’ pour sa collection Mini Crini en 1986.

 

2015-2016

C’est évidemment sur les podiums de Haute Couture que refont surface ces bonnes vieilles chaussures compensées. Désormais, on les appelle même plateformes. Audacieuses, on les aperçoit colorées et crées avec des matériaux nouveaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les derbys compensées

 

 

 

 

 

BASKETS Compensées

 

 

 

 

 

 

MULES Compensées

 

 

 

 

les sandales à talons compensées

 

 

 

 

 

Et vous les filles? Comment adoptez-vous les compensées?

Que pensez-vous de cette tendance?

Laisser un commentaire

Commentaires (8)

  1. Coucou ma Sarah
    Bravo pour ton article, t’as bien bossé comme à chaque fois et j’ai appris beaucoup de choses sur les chaussures compensées que je ne soupçonnais même pas, j’aime bien quand tu nous parle d’histoire. Merci ma belle
    Bisous

    1. Coucou ma Rym 🙂

      Merci pour ton commentaire!
      Oui, je sais que tu aimes bien! Je pense que c’est toujours agréable de tomber sur un article qui t’apprend des choses… J’essaie!

      Bisous ma belle

  2. Je valide à fond ! Été comme hivers elles sont à mes pieds ! J’en ai x et x paires ! J’aime trop jouer avec les différents styles en les portants! Les dernières à rejoindre mon dressing pour la rentrée sont le Vans platform !
    Top ton article, et merci pour la petite histoire je ne savais pas !

  3. J’adooore les compensées mais je n’sais pas aligner deux pas avec !
    Super historique, j’ai appris plein de choses, je ne savais pas que ça remontait aussi loin que l’Egypte antique, comme quoi ! On continue de faire du neuf avec du vieux 😉