shampoing solide avis dermatologue

Shampoing solide : quel est l’avis du dermatologue ?

TAGS :

Sommaire

Le shampoing solide est une alternative intéressante aux shampoings classiques. Plus écologique et plus économique, il présente cependant certains inconvénients. Les dermatologues sont partagés sur son efficacité et sa tolérance.

Avantages du shampoing solide

Les dermatologues le disent : le shampoing solide est une excellente alternative aux shampoings classiques. En effet, il présente de nombreux avantages, notamment pour les cheveux et le cuir chevelu.

  • Tout d’abord, le shampoing solide est beaucoup moins agressif que les shampoings classiques. Il ne contient pas de tensioactifs sulfatés, qui sont responsables de la majeure partie des irritations du cuir chevelu. Le shampoing solide contient généralement moins de produits chimiques que les shampoings classiques.
  • Le shampoing solide est beaucoup plus économique que les shampoings classiques. Une fois acheté, il dure généralement trois à quatre fois plus longtemps qu’un shampoing classique.
  • Il n’y a pas de déchets (emballages, etc.) à jeter, ce qui est également un avantage écologique.
  • Il est très pratique à utiliser, et peut être facilement transporté dans un sac à main ou un sac de voyage, ce qui est pratique pour les personnes qui voyagent souvent.

Inconvénients du shampoing solide

Les dermatologues s’accordent à dire que le shampoing solide présente plusieurs inconvénients. Ce type de shampoing est souvent composé d’ingrédients irritants pour la peau, comme le sulfate de sodium. Le shampoing solide ne se rince pas aussi facilement que le shampoing liquide, ce qui peut entraîner des résidus sur le cuir chevelu et des démangeaisons. Enfin, le shampoing solide peut être difficile à appliquer sur les cheveux longs et épais.

A ne pas manquer :  Comment enlever un grain de beauté avec une méthode naturelle

Indications pour le shampoing solide

Le shampoing solide est un produit de plus en plus populaire, notamment en raison de sa durabilité et de son impact négatif sur l’environnement. Mais qu’en pensent les dermatologues ? Les dermatologues sont unanimes : le shampoing solide est tout à fait adapté aux cheveux normaux et secs. En effet, il contient des tensioactifs doux qui nettoient en douceur le cuir chevelu et les cheveux. De plus, il est riche en agents hydratants, ce qui le rend particulièrement adapté aux cheveux secs et abîmés. Cependant, les dermatologues ne recommandent pas le shampoing solide aux personnes ayant des problèmes de peau tels que l’eczéma ou le psoriasis.

Les tensioactifs contenus dans ce type de produit peuvent aggraver ces conditions. Le shampoing solide n’est pas adapté aux cheveux gras. Il peut alourdir les cheveux et favoriser l’apparition de pellicules. En résumé, le shampoing solide est un produit adapté aux cheveux normaux et secs. Cependant, il ne doit pas être utilisé par les personnes ayant des problèmes de peau tels que l’eczéma ou le psoriasis.

A ne pas manquer :  Comment choisir un épilateur maillot efficace ?

Contre-indications pour le shampoing solide

Les shampoings solides sont une alternative naturelle et écologique aux shampoings liquides conventionnels. Ils sont généralement fabriqués à partir d’ingrédients naturels et ne contiennent pas de sulfates, de parabènes ou d’autres produits chimiques nocifs. Les shampoings solides sont également connus pour être plus doux pour les cheveux et le cuir chevelu, car ils ne contiennent pas d’alcool ni d’autres agents irritants. Cependant, les shampoings solides ne sont pas sans inconvénients. Certains dermatologues affirment qu’ils peuvent être desséchants pour les cheveux et le cuir chevelu, surtout si vous avez les cheveux colorés ou traités chimiquement.

Les shampoings solides peuvent également être difficiles à rincer, ce qui peut laisser les cheveux gras ou emmêlés. Si vous avez les cheveux secs ou abîmés, il est important de choisir un shampoing solide spécialement formulé pour les cheveux secs. Il existe également des shampoings solides à base d’huiles essentielles, de plantes ou de fruits, qui sont moins agressifs pour les cheveux et le cuir chevelu. Avant de switch vers un shampoing solide, il est important de consulter l’avis d’un dermatologue ou un professionnel de la beauté pour savoir si ce type de produit vous convient.

A ne pas manquer :  3 gestes simples pour avoir une belle peau

Précautions à prendre avec le shampoing solide

Bien masser le cuir chevelu lors de l’application du shampoing, afin d’éviter toute accumulation de produit. Certains shampoings solides contiennent des huiles essentielles, qui peuvent être irritantes pour certaines personnes. Il est donc important de faire un test sur une petite zone de peau avant de l’appliquer sur tout le cuir chevelu. Enfin, il est important de bien rincer le shampoing solide après l’avoir utilisé, afin d’éviter tout risque d’irritation ou de dessèchement de la peau.

Les dermatologues s’accordent à dire que le shampoing solide est une excellente alternative au shampoing classique. En effet, il est tout aussi efficace pour nettoyer les cheveux et le cuir chevelu, sans les agresser. De plus, il est beaucoup plus économique et respectueux de l’environnement.

Comment fabriquer son shampoing solide maison?

En inscrivant la phrase shampoing solide avis dermatologue dans un moteur de recherche, on observe de nombreux avantages, mais tout de même quelques inconvénients comme précisé plus haut. Heureusement, il est tout à fait possible, pour ceux qui le souhaitent, de confectionner leur produit lavant pour cheveux, solide, qui respecte la sensibilité de leur peau et de leurs cheveux. 

Le matériel nécessaire pour fabriquer son shampoing solide 

Les objets à utiliser pour réaliser ce soin pour cheveux sont très accessibles, puisqu’il s’agit d’ustensiles à prendre dans sa cuisine. Il s’agit de :

  • Un petit moule en silicone ayant la forme que l’on souhaite donner à son produit. Pour que ce shampoing solide soit pratique, il est préférable de lui donner une forme rectangulaire,
  • Un bol capable d’être mis au bain marie pour faire fondre les éléments solides à utiliser,
  • Une spatule pour mélanger la préparation et écraser les éventuels grumeaux,
  • Une balance de précision pour peser les différents éléments à introduire dans la préparation.

Les ingrédients nécessaires pour fabriquer son shampoing solide 

Après avoir réuni le matériel à utiliser, il faut rassembler et peser les différents ingrédients qui entrent dans la composition du produit pour cheveux. Ces ingrédients sont :

  • 1 gramme d’huiles essentielles 
  • 20 grammes d’eau minérale
  • 5 grammes de sodium coco sulfate 
  • 19 grammes de poudres de plantes
  • 10 grammes d’huile végétale

Une fois ces éléments réunis, il faut veiller à travailler dans des conditions d’hygiène irréprochables. Pour cela, il faut bien se laver les mains, nettoyer les ustensiles et le plan de travail et enfin, utiliser un équipement de protection (gants, lunettes et masque à poudre). Il est également recommandé de travailler dans un espace aéré. 

Les différentes étapes de fabrication d’un shampoing solide 

La confection de ce produit n’est pas compliquée et ne nécessite pas beaucoup de temps. Pour le faire, il faut respecter ces trois étapes, notamment :

Mettre dans le bol l’eau minérale, le sodium et l’huile végétale. Ensuite, le faire chauffer au bain-marie, en tournant énergiquement avec une spatule jusqu’à ce que la préparation soit homogène et collante.

Lorsque le mélange devient homogène et collant, il convient de l’enlever du feu et continuer à tourner.

Ensuite, il faut mettre la pâte obtenue dans le moule en silicone, en la tassant correctement pour éviter les bulles d’air. Par la suite, ce moule doit être placé dans un congélateur pendant 20 minutes. Enfin, la dernière étape consiste à le laisser sécher à l’air libre pendant 48 heures. (Les huiles essentielles s’ajoutent au froid, après le bain marie).

Quels sont les actifs d’un shampoing solide fait maison ?

Avant de fabriquer son propre produit lavant pour cheveux, il est important de connaître les vertus des différents actifs à utiliser. Il s’agit de :

  • Les poudres de plantes : elles sont efficaces pour maintenir les cheveux en bonne santé. On peut citer par exemple la poudre de camomille, la poudre de moutarde pour la croissance, la poudre d’ortie piquante fortifiante et anti-pellicule, la poudre de banane hydratante, la poudre d’orange adoucissante et le rhassoul qui absorbe l’excès de sébum et les impuretés.
  • Les huiles végétales : elles sont très nourrissantes grâce à leur teneur élevée en vitamines et en acide gras. Pour respecter la sensibilité de vos cheveux et de votre peau, optez pour des huiles végétales vierges issues de l’agriculture biologique. Ces huiles sont notamment : l’huile de ricin qui favorise la croissance des cheveux, l’huile de jojoba qui régule la production du sébum, l’huile d’argan qui fortifie et redonne de la brillance aux cheveux, l’huile d’avocat qui redonne de la vigueur à la fibre capillaire…
  • Les huiles essentielles : les huiles essentielles sont très actives et permettent de répondre à des problèmes spécifiques des cheveux et de donner une senteur agréable. Les personnes sensibles à ces substances  peuvent plutôt opter pour un parfum naturel sans allergène.

En fabriquant soi-même son produit lavant pour cheveux, l’on doit opter pour les actifs qui correspondent à la nature de sa peau et de ses cheveux. 

Pour utiliser un shampoing solide, il faut d’abord mettre un peu d’eau sur les cheveux et les frotter délicatement avec le produit lavant, en faisant des mouvements circulaires. Ensuite, lorsqu’il y a un peu de mousse sur les cheveux, il faut ensuite masser doucement le cuir chevelu et rincez ensuite abondamment. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.