muslim fashion blogger blog mode musulmane

Mode

Géométriquement kitsch

Hello mes Lady’s! Comment allez-vous en ce jeudi matin? Aujourd’hui, je reviens sur le thème du KITSCH et de la fantaisie pour mon premier article réalisé avec Véronique Rochelle alias Vérochic, photographe dans la région nantaise!

Alors, tendance ‘ridicool’ ou complétement has been et improbable?!

 

 

petit RAPPEL : LE KITSCH C’est quoi?

Selon Wiki :

Le kitsch ou kitch est l’accumulation et l’usage hétéroclite, dans un produit culturel, de traits considérés comme triviaux, démodés ou populaires.

Toujours selon Wikipédia :

Le concept apparaît vers 1860-1870, en Bavière, sous le maniérisme de Louis II.

Il est intimement lié à l’idée de l’inauthentique, de la surcharge et du mauvais goût. Désignant au départ la « production artistique et industrielle d’objets bon marché » (Legrand), le concept est indissociable de l’industrie de consommation de masse.

Dans le langage courant, le kitsch désigne des objets de mauvais goût, agrémentés de décorations superflues, qui copient le plus souvent des œuvres reconnues comme des classiques. Le kitsch est le produit de changements sociaux et historiques. Il émerge au cours de deux périodes précises.

Parallèlement à la globalisation progressive des marchés et des produits échangés, le kitsch est devenu involontairement un des styles les plus répandus dans le monde à travers les produits de consommation courante. Le terme se situe entre péjoratif et affectif (« mauvais » goût assumé) ; le kitsch d’un objet est surtout corollaire des goûts de son observateur. Ainsi, l’art rococo, les nappes napolitaines, la boule à neige et les horloges bavaroises ou pendule à coucou sont souvent taxés de « kitsch », parfois avec condescendance, ou avec humour.

 

 

le KITSCH, c’est tendance?!

Sur les podiums en tous les cas oui.

 

chez balenciaga

On a remarqué la nouvelle campagne estivale 2018 de chez Balenciaga, autant chez les hommes que chez les femmees, mélange d’années 80 et de la génération millénials, mais aussi de couleurs et de motifs (billets, carreaux) c’est à en perdre la tête. Chez les hommes, on peut apercevoir des 4 pinces se mélangeant aux baskets ultra-futuristes ou des silhouettes universitaires complètement dévergondées. Tandis que chez les femmes, l’oversize est de mise, ainsi que certains mélanges de motifs, audacieux.

 

 

chez Dolce&gabbana

La créativité se renouvelle et en faire trop n’est jamais assez pour nos deux compères Domenico Dolce et Stefano Gabbana. Du grand art, du luxe, quelque chose qui te met des claques, voilà ce que j’ai retenu du défilé PE2018 de chez Dolce&Gabbana! Effectivement, lorsque tu plonges dans l’esprit de la marque, tu vrilles. Tu vrilles devant autant de créativité. Tu vrilles parce qu’ils détiennent ce dynamisme incroyable, cette force créatrice, venant tout droit de leur imagination. Un dynamisme qui envoie du lourd. Lors de ce défilé de savants mélanges ont été présentés… On débute avec des silhouettes plus sensuelles les unes que les autres, et on passe au plat principal : l’auto-dérision, certaines limites indomptables ont été franchies. On n’y échappe pas! C’est tout de même l’esprit D&G. Nous avons pu apprécier des tenues aux motifs pop art, bouquets de fleurs, jeux de cartes, et même paquets de céréales apparemment…

Si ce n’est pas du kitsch ça, on ne m’appellera pas Sarah!

 

 

 

chez GUCCI

Parlons un peu maintenant du défilé printemps-été 2018 de chez Gucci… Je pense qu’il n’y a pas plus kitsch cette saison! Alessandro Michele, directeur artistique de cette grande maison, nous emmène dans son univers coloré, ambitieux et culotté. J’aime ses créations, car on sent de l’insolence, de l’impertinence aussi.

Ce créateur désire nous en mettre plein les yeux, surtout nous distraire et nous faire rêver d’un monde complètement déluré. Un univers dans lequel le vintage s’associerait au bomber américain, le style androgyne redéfinirait les codes de la femme, le trench se porterait sur un pyjama, un smoking serait composé d’une veste XXL aux épaules démesurées et d’un jogging en velours, le tout violet… Autant vous dire que j’aime ce créateur, et sa vision de la mode et de la féminité.

 

 

mon style et ma vision du kitsch

Bon, quand tu vois un ensemble comme ça, tu sautes dessus n’est-ce pas? Coloré, géométrique, agréable à porter. J’ai trouvé le pantalon un peu grand cependant… Je ne mesure qu’1m60! La matière est fluide et très aérée, je la conseille pour l’été, surtout pour nous les voilées.

J’ai apprécié le col, garni d’un noeud qui laisse d’ailleurs un trou en guise de décolleté; je porte donc un t-shirt noir à manches longues en dessous.

Inspiration Gucci, j’ai décidé de porter des mocassins! Eh oui, l’ensemble me semblait kitsch mais chic également! Je ne me voyais pas porter des ballerines ou des baskets avec..!

Et vous, qu’en pensez-vous?

 

V-ro Photo – Véronique Rochelle

Site web : vrophoto

Facebook

Instagram

Mail : vrophoto44590@gmail.com

Téléphone :  02 28 50 43 65

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Commentaires (7)

  1. franchement c’est plutôt joli, le kitsch n’est pas facile à porter mais l’ensemble est harmonieux. Je rejoins ton avis quant à la collection gucci, les silhouettes sont intéressantes à suivre

    1. Hey hey coucou toi 🙂

      Merci beaucoup pour ton petit commentaire <3

      Oui, complétement! Cette année chez Gucci, ils nous ont fait dreaaaaamé!