allergie aux pollens ladyzorro blog mode

Lifestyle Mode

Allergique aux pollens à 24 ans!

Coucou les filles! Je vous retrouve pour un article concernant ces allergies aux pollens qui me gâchent la vie!

Concernant mon look, j’ai totalement craqué sur cette robe kimono venant de chez ROMWE, elle est très similaire à celle que j’avais porté dans cet article, mais beaucoup moins chère!

 

comment j’ai découvert mon allergie aux pollens

Tout s’est déroulé durant les deux mois précédents. Ma fille a commencé à être malade, elle reniflait beaucoup, se mouchait, toussait, et a fini à avoir les yeux rouges et donc une conjonctivite. Jusqu’à là, rien d’alarmant, je pensais qu’il s’agissait seulement d’un petit coup de froid. J’ai donc été chez le médecin qui m’a prescrit des médicaments contre la conjonctivite… Quelques jours plus tard, la ‘maladie’ était partie, j’étais alors rassurée.

Sauf que, bah oui, faut bien qu’il y ait un ‘mais’ quelques part, hein… La semaine après, rebelote, ma fille a encore une conjonctivite, le nez qui coule, la gorge sèche… Bon, je me rends une fois de plus chez le médecin, qui m’apprend que ma fille est finalement allergique non seulement aux pollens mais également très sensible à la pollution! Ça alors! Tiens donc! Merci aux voitures, merci aux fleurs, merci! La belle galère! Comme vous pouvez l’imaginer, j’étais dépitée à cette annonce, et ne savais pas vraiment comment réagir, à cette nouvelle allergie. J’ai soigné ma fille, et depuis pas de nouvelles de nos amis les pollens.

 

Un mois plus tard, je me retrouve en train de me moucher, de renifler, de tousser, et les yeux rouges. A ce moment là, ma belle sœur me dit :’Ça va Sarah? T’as les yeux tout rouges là!’. J’étais en train de couper des oignons, j’ai donc pensé que ça avait un rapport! Le lendemain, je n’arrivais plus à ouvrir les yeux, ils étaient tout collés! J’essaie péniblement, les yeux fermés, en me cognant dans tous les murs de me rendre à la salle de bain, afin de me nettoyer les yeux. Je cours chez le médecin qui m’annonce la triste nouvelle : je suis également allergique aux pollens! Oui mais! Pour une première fois à 24 ans?! Étonnant! Comment n’ai-je pas pu être allergique avant? Est-ce que cela a un rapport avec ma fille? Ou alors est-ce qu’il y avait plus de pollens cette année que les autres? Pourquoi? Tant de questions me taraudent…

 

 

mon combat contre le pollen

Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas développé d’hyper-sensibilité aux pollens. Je suis chanceuse car cette année, je n’ai eu qu’une crise. Cependant, je me suis soignée pendant deux semaines à coup de collyres, de Dacudose, et d’autres médicaments aux noms barbares…

M’étant grandement informée sur le sujet, je vous propose de lire ces quelques lignes, afin de savoir si vous aussi êtes sujettes à des allergies aux pollens.

 

 

 

qu’est-ce que l’allergie aux pollens?

Appelée également pollinose ou « rhume des foins », cette allergie est émise par les plantes, les arbres et arbustes. Le pollen que toutes ces plantes contiennent est transporté par le vent, l’air ou même les insectes. Autant vous dire qu’il est impossible d’y échapper… Cette allergie est très fréquente lors de la floraison des plantes, et plus particulièrement pendant le printemps ou l’été. Il faut savoir également que les pollens sont uniquement émis par les organes mâles des plantes.

 

 

les 3 principaux types de pollens

Les pollens d’arbre :

Ils proviennent des cyprès, thuyas, bouleaux, aulnes, noisetiers, chênes, châtaigniers, peupliers, saules, platanes, frênes, oliviers.

Saison : du mois de janvier au mois d’avril/mai.

 

Les pollens de graminées :

Toutes les graminées fourragères mais également le blé, l’orge, l’avoine et le seigle.

Saison : d’avril/mai à juin/juillet.

 

Les pollens des herbacées :

Les pollens des herbacées proviennent des herbes vivaces.

Saison : à partir d’août jusqu’en octobre.

 

 

QUI EST Touché?

L’allergie se développe de plus en plus chaque année, et désormais plus de 25% des français en sont atteints. Toutes les tranches d’âges peuvent être touchées. Les enfants, et notamment les plus jeunes, souvent à partir de deux ans attrapent leur première allergie aux pollens. On constate également l’allergie en hausse chez les adolescents et jeunes adultes pour la première fois. Cependant, beaucoup l’apprennent très tard comme nos grands-parents.

 

 

pourquoi une allergie en hausse?

Vous vous doutez bien que la pollution et le réchauffement climatique ont un rapport avec cette allergie aux pollens. A cause du réchauffement climatique, les périodes polliniques sont de plus en plus intenses! De ce fait, un temps chaud et humide augmente la propagation des pollens, tandis qu’un temps froid la limite. Les scientifiques et médecins ont constaté des allergies aux pollens en hausse depuis ces 30 dernières années coïncidant à la progression constante de la pollution chimique. Selon le Journal des Femmes :

« La pollution urbaine aggrave la toxicité des pollens en fragilisant la surface des grains et en permettant la sortie des protéines allergisantes. »

 

 

allergie aux aliments due aux pollens?

Eh oui, mes amies, il faut que vous sachiez que les pollens sont partout et surtout, qu’ils se déposent de fait, partout! Les personnes particulièrement sensibles à ces petits gâcheurs de vie, pourraient même ressentir des démangeaisons au niveau de toute la bouche ainsi que des œdèmes.

Voici quelques aliments auxquels vous pourriez être allergique à cause des pollens

  • POLLENS DE GRAMINÉES : poivrons, tomates, pommes de terre, melon, kiwi, farine de blé
  • POLLENS D’AMBROISIE : melon, pastèque, banane
  • POLLENS D’ARMOISE : aneth, carotte, coriandre, fenouil, persil, céleri
  • POLLENS DE NOISETIER : noix et noisette
  • POLLENS D’AULNE : pêche, noisette, cerises, persil, pommes, poires, amandes
  • POLLENS DE BOULEAU : allergies croisées les plus fréquentes
  • Pomme : l’allergie croisée la plus répandue
  • Pêche, poire, amande, cerise, brugnon, abricots, noix,
  • Céleri
  • Kiwi

 

 

comment limiter l’allergie aux pollens?

Évidemment, il faudrait éviter de sortir durant les périodes de pollinisation. Cependant, cela me paraît impossible! Donc au mieux, observez bien les périodes de pollinisation (afin de vous préparer mentalement), évitez d’étendre votre linge à l’extérieur, pensez à fermer les fenêtres de la maison et de votre voiture et  préférez sortir le matin. Vous pouvez bien sur faire entretenir votre jardin par un tiers (votre mari, un jardinier, votre oncle, beau père), mais ne le faites jamais vous même. Il faudra que l’herbe soit coupée le plus court possible. Il faudrait également changer de vêtements et les laver les plus régulièrement possible.

 

 

Et vous? Connaissiez-vous cette allergie?

Comment faites-vous pour la contrer?

 

 

Photographies : Sophie Nilles

Contact par mail : sophie.nilles@gmail.com

Site web : Sostudio

 

Tatouages Henna Hamanour Nantes

FACEBOOK : Tatouages Henna Hamanour Nantes

Contact par mail : hennahamanour@hotmail.fr

Téléphone : 06.49.54.73.14

 

 

Robe kimono – ROMWE

Laisser un commentaire

Commentaires (8)

  1. Coucou Salem Madame !

    Hhhhh bienvenue au club ! Je savais pas !! Moi c’est devenue une routine cette alergie LOL
    Je connais toutes les gouttes, comprimés etc possible… Rien fonctionnais ou si mais la semaine suivante rebelotte !! Du coup je bois chaque matin 30ml d’ aloe vera (stimule les défenses immunitaires entre autres..) et c’est good j’ai plus rien depuis plusieurs semaines.. bon j’avais arrêté car sa a un coût (32€ le bidon de 1L pour 1mois) mais je me suis dit que à la finale les gouttes et tout c’était pareil voir pire mdr

    1. Coucou ma Gaëlle!

      Merci pour ton commentaire!
      Moi non plus je ne savais pas que tu étais allergique aux pollens! Tueurs de vie!

      Alloe vers tu dis? Jamais essayé! Il faudrait que je reste!

      Des bisous

  2. Coucou ma belle
    Et bah dis-donc quelle histoire!! J’ai appris pas mal de trucs grâce à toi, que dieu nous préserve, moi je ne suis pas allergique, mais je ne savais pas que je pouvais le devenir, je suis peut-être allergique à autre chose mais je ne le sais pas, il faut peut être consulter pour en savoir plus, je me rappelle d’une amie à moi qui était allergique au pollen, la poussière et certains aliments comme la tomate, une fois elle a eu une crise et a eu le visage tout gonflé, la pauvre, heureusement que sa soeur qui était à l’époque étudiante en médecine lui avait injecté un anti histaminique qui l’avais soulagé, il ne faut pas prendre ces choses à la légère, parce que le pire qui puisse arriver c’est le choc anaphylactique que dieu nous en préserve, donc soigne-toi bien ma belle.
    Bisous

    1. Re ma Rym !

      Eh oui tu l’as dit! Il m’en arrive toujours des trucs chelou mdr!

      Amin! Amin!

      Oui carrément toutes ces allergies sont très dangereuses! Je ne sais pas si le médecin pourrait te dire en amont ce que tu as… les allergies se détectent très difficilement. La preuve j’ai du aller deux fois chez le médecin pour qu elle comprenne que ma fille était allergique au pollen et n’avait pas de conjonctivite! La même pour moi!

      Que Dieu nous préserve! AMIN!

      Bisous ❤

    1. Hello la belle! Ça faisait longtemps que je ne t’avais pas vu par ici!

      Merci pour ton commentaire!

      Désolée de l’apprendre… ces allergies sont vraiment ignobles!

      J’espère que ça ira mieux pour toi!

      Pleins de bisous!

    1. Salut Anelise!

      Merci pour ton commentaire!
      En effet, comme je le disais sans l’article tout est possible à partir du moment où tu comprends le caractère de la robe, sa personnalité, son style, ses couleurs, ses matières etc… Ça a été un petit défi de prendre une robe comme celle-ci comme pièce principale!

      Bisous Et merci!